PENSÉE DU JOUR







Pensées

 

 

Les mots que j'aime sont doux mais aussi plein d'amour et de sincérité

Je voudrais construire un avenir

 les  mots que je déteste sont les insultes mais aussi les mots qu'on ne  pense pas

Courir pour oublier

Prendre le temps de prendre l'air

Il est venu le temps de battre cette maladie

J'écrirai pour dire se que je ressens

Je voudrais te dire se que je ressens

Je voudrais te dire que je t'aime mais ça ne sort pas

Si j'étais un animal,je serais un écureuil

Si j'étais un magicien je ferais disparaître mon mal être

J'ai rêvé que tout allait mieux

Le problème avec les gens c'est que on ne sait ce qu'il pense vraiment

Les petits riens sont parfois les mieux

Je voulais dire qu'il ne faut jamais abandonner

 

 

Johnny .



Quand j’suis seul, j’pense à plein de trucs, les trucs que j’aurais du faire, dire, les gens que j’aurais du retenir, ceux à qui j’aurai du casser la gueule et, ceux à qui j’aurais du ouvrir mon cœur.

 

 

Johnny.



Continuer de vivre 

 

J’aurais aimé pouvoir dire qu’elle avait guéri miraculeusement, mais ça n’a pas été le cas. Elle a juste cessé de respirer et j’aurais aimé pouvoir dire qu’elle n’était pas morte pour rien, que sa mort avait eu un sens pour la suite de notre vie ou même que sa vie avait eu une signification particulière, qu’on avait donné son nom à un parc à une rue, mais rien de tout ça ne s’est produit, elle est partie c’est tout elle est redevenue un morceau de ciel bleu et nous devons tous continuer à vivre.

 

 

Johnny


Non !

Non, je ne dirai rien par sagesse.

Non, le sage sait beaucoup de chose.

Non, le mercredi ce n’est pas possible…parce que ! Je l’ai décidé.

Non, ils chantent pour la fête du village.

Non, son regard ne me gêne pas, je lis dans ses yeux.

Non, l’hiver est une saison avec des journées enneigées.

Non, tu restes à ta place, tu respectes tes limites.

Non, la foire donnera l’objectif d’une sélection.

Non, les enfants seront écoutés pour comprendre leurs besoins.




Non, je ne veux pas faire ce que je n’ai pas envie.

Non, je décide de suivre cet objectif.

Non, il est important de se comprendre.

Non, au contraire, il faut analyser cette pathologie.

Non, sa présence est nécessaire, pour être mieux.

Non, écouter et savoir écouter pour comprendre les différences.

Non, c’est prendre des décisions afin de trouver l’harmonie.

Non, la liberté est de savoir dire non au bon moment.

Non, c’est le contraire de oui !

Non, il est parfois important et même nécessaire de dire NON afin de trouver un sens à une situation.

J’ai toujours eu du mal à dire non.

Je devais absolument trouver une solution à chaque problème pour ne pas dire non.

Le sentiment d’opposition parfois de provocation est fort quand on reçoit le refus par un « non ».

Chercher un « non positif » est plus facile, je le remplace par un autre mot.

Recevoir un Non d’autrui me donne un sentiment de « non partage », alors

le Non devient obstacle,

le Non devient barrage,

le Non de l’incompréhension.

Maintenant, j’ai appris à dire Non, même si cela fait mal ; le Non est évolutif ou évaluatif !


Evelyne


 JE


Je vois des gens 

je vois qu'ils se tiennent la main

Je vois qu'ils sont amoureux

Je vois qu'ils sont heureux

J'entends des voix

J'entends des menaces

J'entends des inconnues

J'entends mais je ne sais pas d'où ça vient

Je voudrais voir un arc-en-ciel

Je voudrais voir les oiseaux s'amuser entre eux

Je voudrais voir des gens malades comme moi

Je voudrais entendre de vrais voix

Je voudrais entendre ma voix

Je voudrais entendre des mots gentils

Je voudrais entendre que je vais bien


J'écrirai ce poème pour qu'il me donne l'envie de me battre 

J'écrirai ce poème pour qu'il t'offre du bonheur

J'écrirai ce poème pour découvrir ce qui bouillonne en moi

J'écrirai ce poème pour apprendre à comprendre mes pensées

J’écrirai ce poème pour aimer la vie

J’écrirai ce poème pour qu'il t'apaise dans tes nuits d'angoisses

J’écrirai ce poème pour aimer mon combat contre moi-même.

 

J.


Pensées

 

 

Les mots que j'aime sont doux mais aussi plein d'amour et de sincérité

Je voudrais construire un avenir

 les  mots que je déteste sont les insultes mais aussi les mots qu'on ne  pense pas

Courir pour oublier

Prendre le temps de prendre l'air

Il est venu le temps de battre cette maladie

J'écrirai pour dire se que je ressens

Je voudrais te dire se que je ressens

Je voudrais te dire que je t'aime mais ça ne sort pas

Si j'étais un animal,je serais un écureuil

Si j'étais un magicien je ferais disparaître mon mal être

J'ai rêvé que tout allait mieux

Le problème avec les gens c'est que on ne sait ce qu'il pense vraiment

Les petits riens sont parfois les mieux

Je voulais dire qu'il ne faut jamais abandonner

 

 

Johnny .


 

Le chemin

 

 

 

 

 

Prenez le temps un soir de vous retourner .

 

De regarder en arrière.

 

De regarder votre passé.

 

Même si ça fais mal,

 

même si il y a sûrement des moments douloureux .

 

Prenez le temps de voir l’évolution,

 

Prenez le temps de comprendre,

 

Que même si vous avez fais des mauvais choix,

 

Des mauvaises rencontres,

 

Que vous avez beaucoup pleurés,

 

Que vous êtes passés par des mauvaises rencontres

 

Que vous êtes passés par des moments qui vous semblez insurmontables ,

 

Vous êtes encore là aujourd’hui.

 

Et plongez dans vos douleurs,

 

Explorez les,

 

Rappelez-vous en.

 

Comptez les 5,6,7 ?

 

Et pourtant vous êtes toujours là,

 

Peut–être à genoux,

 

Peut être avachi par terre,

 

Mais vous êtes toujours là.

 

Vous êtes fort malgré tout ces moments de peine, de doute,

 

Vous êtes toujours en vie.

 

Alors, si vous avez pu survivre à tout ce qui a pu vous arrivez

 

Vous arriverez aussi

 

A affronter le futur ,

 

N’en ayez plus peur.

 

Prenez conscience

 

Que vous êtes fort,

 

Que vous êtes là,

 

Et que rien ne pourra arrêter votre chemin

 

Que vous construisez pas à pas.

 

 

 

 

 

                                           Johnny